Une assurance pour les trottinettes électriques

Une assurance pour les trottinettes électriques

La trottinette a pris ses quartiers

Le vélo n’est plus de mise depuis quelques temps, nombre de grandes villes ont opté pour la mise en location en libre-service d’un tout autre moyen de locomotion moins contraignant, moins coûteux, plus accessible, plus pratique, 100% écolo et qui aide à maintenir la forme: la trottinette électrique. D’autres encore ont préféré tout simplement investir dans l’achat de ce 2 roues plutôt que de le louer. Au final, le nombre d’usagers de cet engin à moteur a bondi au détriment du vélo et autres moyens de transports urbains. 

Pensez à vous assurer

En effet, le code des assurances considèrent les trottinettes comme des véhicules terrestres à moteur. Ce moyen de locomotion roule au minimum à 25km/h et peut atteindre une vitesse maximale de 40 km/h, une assurance au tiers a minima est donc indispensable, d’autant plus que les accidents de trottinette ont augmenté en 2017. De ce fait, il est fortement conseillé aux utilisateurs de s’équiper de façon adéquate c’est à dire d’un casque et de gants. 

Suis-je concerné par le code de la route? 

En théorie, les déplacements en trottinette électrique à plus de 6km/h sur le trottoir sont interdits, néanmoins nombreux sont ceux qui n’hésitent pas à passer du trottoir à la chaussée, en fonction de l’affluence de la foule. L’idéal est de rester sur la piste cyclable en vous rappelant qu’en tant qu’usager de la route, vous êtes tenus de respecter le code de la route. Un point important à évoquer est qu’en cas d’accident votre responsabilité civile est engagée. 

Quelle assurance choisir et à quel prix? 

Votre assurance habitation ne sera guère suffisante pour couvrir l’ensemble des risques susceptibles d’être engendrés par votre engin à moteur. Cependant, il est à noter qu’avec la recrudescence des accidents telles que les collisions et les chutes, les assurances se sont engouffrées dans la brèche pour proposer des couvertures à de petits prix indexés sur le montant d’achat de votre trottinette. Vous pouvez par exemple dès 10€/mois bénéficier de la garantie responsabilité civile couvrant les dommages matériels et corporels causés à un tiers ainsi que de l’assistance juridique, appréciable en cas de litige. Une extension de la garantie de 2 à 3 € mensuel, vous permettra d’être protégé contre le vol et les dégradations. D’autres grands groupes d’assurances, n’hésitent pas à suggérer un prix global à l’année de 100€ pour l’ensemble de toutes ces garanties.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *