Luko : des prix abordables pour assurer sa trottinette électrique ?

luko tarfis

La trottinette électrique fait partie de ces nouveaux gadgets dont on ne se passe plus, littéralement. Que ce soit dans les rues bondées de la capitale ou en campagne, ces nouveaux moyens de transport plus écologiques et à la mode sont quasiment partout. Et forcément, les réglementations ne sont jamais bien loin.

C’est ainsi que désormais, les trottinettes électriques et autres NVEI doivent obligatoirement être assurés auprès d’un organisme spécialisé. Luko en est un bon exemple, c’est un des pionniers en la matière et une des premières compagnies à avoir investi dans une offre spéciale NVEI.

Quels tarifs pour quelles assurances trottinettes électriques chez Luko ?

Luko est une société d’assurance qui repose entièrement sur le principe du service en ligne. Pas de bureaux, d’agences ou de conseillers physiquement présents, tout se fait par le biais d’une connexion entre le particulier et l’organisme. Vous allez sûrement être tentés de penser que Luko fait partie de ces dizaines d’e-compagnies qui voient le jour chaque mois. C’est juste, seulement Luko est arrivé à se différencier de la concurrence grâce à une attention particulière pour les Nouveaux Véhicules Électriques Individuels. On retrouve notamment tout un panel d’offres consacrées à la garantie de ce type de véhicules, avec un large choix d’options et de personnalisations. Chez Luko, vous aurez la possibilité d’assurer vos deux-roues électriques de type :

  • Trottinettes électriques ;
  • Mini-scooter ;
  • Boasted Board ;
  • Hoverboard ;
  • Monowheel ;
  • Gyropode.

Il faut toutefois savoir que les offres, mais surtout les tarifications diffèrent sensiblement d’un véhicule à l’autre. N’allez pas vous mettre en tête que les prix sont uniformes juste parce que la référence NVEI est présente.

Tarifs et plafonds d’assurance pour trottinettes électriques chez Luko

Comme pour tout autre plan d’assurance, les garanties proposées par Luko pour protéger les véhicules de type trottinette électrique sont soumises à des plafonds. Ce sont en gros les limites ou seuils de sommes que l’organisme en question ne pourra pas dépasser lors d’un remboursement après incident. Comme chaque garantie est différente et spécifique à un cas bien précis, il est tout naturel que les plafonds subissent des variations conséquentes.

Luko ne déroge pas à la règle avec son bouquet de plafonnements pour assurance trottinette électrique très varié, qui va de quelques milliers d’euros à des sommes astronomiques dans certains cas. Commençons tout d’abord par la garantie obligatoire quelque soit le contrat choisi : la responsabilité civile. Il s’agit d’une garantie qui protège les tiers d’éventuels accidents et dommages causés par votre personne. Pas de seuil limite à prévoir pour cette garantie, aucun barème ne pouvant encadrer la responsabilité vis-à-vis d’un tiers. En revanche, la garantie Dommages Matériels est bel et bien limitée chez Luko, il s’agit de remboursements ne dépassant jamais les 1 220 000 euros.

La garantie Dommage Corporels est là pour vous protéger en cas d’incidents qui auraient des conséquences sur votre santé ou celle d’autrui. Les soins médicaux et la prise en charge ne pouvant pas être calculés à l’avance (au cas par cas), aucun seuil n’est établi également. Pas de plafonds donc pour la garantie Dommages Corporels chez Luko.

Des tarifs étudiés pour l’assurance de trottinettes électriques chez Luko

Comme beaucoup d’autres compagnies spécialisées dans l’assurance, Luko vous offre le choix entre un pack basique (incluant seulement les garanties obligatoires) et un pack personnalisable. La première option, appelée « Minimum Légal » ne contient donc que la garantie Responsabilité Civile et la garantie Défense Pénale et Recours. Pour ce qui est du tarif, celui-ci est fixé à 42.92 euros annuellement. Le second pack, « Esprit en Paix » coûte un poil plus cher (129.12 euros/an), mais est plus garni, on peut y intégrer au choix les garanties suivantes :

  • Vol, incendies et vandalisme ;
  • Dommages (corporels et matériels) ;
  • Protection juridique ;
  • Responsabilité civile ;
  • Défense pénale et recours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *